samedi, novembre 25, 2006

PUBLIC NOMBREUX à la "Royalette" (suite)

Un jour, au garage Peugeot, au lendemain d'une cuisante défaite alors que dirigeants et supporters faisaient l'analyse du match constatant que le "goal" nous avait fait perdre, une sérieuse discussion s'engagea entre le curé partisan de son remplacement et le....pasteur ami et supporter du joueur incriminé ! C'est le vieil ouvrier du garage qui , sans le vouloir du reste, calma les esprits " vous dévriez vous mettre d'acord puisque dans le fond vous travaillez pour le même patron !
Voici une autre petite histoire qui se passe cette fois chez le carrossier
Afin de renforcer l'équipe, une année, on fit "signer" un joueur africain qui s'appelai "Baba" mais ce n'était pas un étudiant et il n'avait jamais travaillé du coup le carrossier l'embaucha comme manoeuvre. Un matin afin d'effectuer une réparation le patron lui demanda de lui maintenir sans bouger la portière d'une voiture, mais à ce moment là ce dernier fut appelé pour un dépannage. Lorsqu'il revint en fin de matinée "Baba" était dans la même position."Patron ti m'a dit di pas bouger". Finalement il n'est pas resté longtemps à Sommières car il était aussi fort en football qu'en mécanique.
Dernière petite anectode plus vieille encore celle là.
A la suite d'un match de championnat juniors que nous venions de perdre 2 à 1 ,à cause de la très mauvaise prestation de notre avant centre---qui pourtant était de loin le meilleur joueur d'entre-nous--(mais qui avait cependant marqué sur pénalty), le lendemain au garage tout le monde répétait à son père : Ivan nous à fait perdre.
Agacé par ces répétitions, ce dernier, pas très au courant de ce sport finit par répondre:
"Arrêtez de dire des con.... il a marqué un but, si tout le monde avait fait comme lui vous auriez gagné 11 à 2 . Posted by Picasa
Enregistrer un commentaire