dimanche, mars 22, 2015

Sommières: Un rendez-vous manqué


Du coup, comme beaucoup d'entre nous , je me suis contenté de regarder
cette éclipse ...à la télé sans oublier, qu'il y a ….plus de
cinquante ans, j'avais avec quelques amis passionnés de photos et
d'astrologie assisté, admiré ...et photographié cet événement annoncé
à l'époque ( et pour cause) comme rarissime .
Une occasion encore de revivre cette journée du 15 février 1961 et de
ressortir «  de derrière les fagots » comme l'on dit ici ces quelques
photos .
Longtemps à l'avance avec messieurs Fulcand et Cerret nous étions
allés, malgré l'hiver et le froid repérer le meilleur endroit d'où
nous pourrions voir le soleil se lever : Le sommet de la tour de
Sommières (idéal mais difficile d'accès), Montredon....Villevieille et
plusieurs fois nous sommes même allés faire des essais : photographier
le soleil au travers des verres fumés récupérés aux vieux masques de
soudure de Bonnel  ou prendre la lune pendant ses différents
quartiers.
Finalement en ce froid matin d'hiver, il faisait encore nuit lorsque
de la place du Bourguet nous sommes partis en direction de
Villevieille au chemin de Sainte Catherine (exactement où se trouve
actuellement l'impasse):avec tout notre matériel. En fait, nous
n'avions que quelques lunettes, jumelles, appareils photos dont un
24/36 muni d'un petit télé-objectif (les zooms et autres doubleurs de
focale n'existaient pas encore!)tout cela a fixer solidement sur des
supports de fortune .
Enfin, lorsque le soleil se pointe à l'horizon et qu'il n'y a pas un
seul nuage, nous sommes tous enfin prêts à vivre cet événement .
Le jour se lève, le soleil monte dans le ciel puis il passe
progressivement derrière la lune et c'est à nouveau...la nuit (nous
notons : durée totale de l'éclipse 2 minutes 45) puis petit à petit le
ciel s'éclaircit à nouveau .La matinée se passe et ...Quel
merveilleux spectacle auquel nous venions d'assister !
Voilà  la photo souvenir où je suis avec Mr. et Madame Cerret et
Mr.Fulcrand (professeurs au C.C. de Sommières) ...et du jeune
Vernède .
Photos prises au cours de l'éclipse (totale)
Bien que très anciennes, ces photos sont bien conservées ! Je me
rappelle qu'à l'époque comme ces négatifs devaient être extrêmement
agrandis, et qu' ils devaient être exempts de toute trace (calcaire ou
autre), sur les conseils de M.Fulcrand, je les avais lavés avec de
l'eau d'Evian (un cageot de quinze bouteilles acheté à l'épicière
madame Sédat qui s'était posée beaucoup de questions!) dans laquelle
j'avais ajouté un peu de ..vinaigre .
Enregistrer un commentaire