vendredi, mars 29, 2013

Sommières; Les "RICHESSES' de NOTRE VIDOURLE


Mis à part lorsqu'il déborde, les Sommièrois adorent leur Vidourle et tous les plaisirs qui leur procure .

Si sur les bords de Vidourle depuis 2002 on ne voyait plus ces majestueux "anatidés" leur absence était largement compensée par la présence de pas mal d'autres espèces 

....une multitude de canards de toutes sortes, tous plus beaux les uns que les autres 
 

...des hérons, des aigrettes et des pigeons...sans oublier ces corneilles qui envahissent tous les soirs les platanes des quais et de l'esplanade.

Depuis quelques temps également, on peut apercevoir tout près de la "passerelle" une petite famille de Ragondins . Ces sympathiques 'gros rats' ne sont guère farouches et n'hésitent pas à venir 'casser la croùte' sous les terrasses des cafés à la grande joie de tous les badauds.
 

A tous ces plaisirs,on peut y ajouter celui des nombreux pêcheurs qui sillonnent les berges...de La Grave ..aux Conques, dans le but de "ferrer" un brochet ou une belle carpe.
 

C'est en recherchant ces anciennes photos (les cygnes 1989) que je suis tombé sur cette autre photo du pont AVEC les passes de la Grave . Seuls les 'vieux sommièrois' peuvent se souvenir de ces passes glissantes à cause du savon utilisé par les "bugadières" (malgré l'interdiction de laver le linge sur les passes) Mais cette photo de juillet 1958 représente pour moi un autre souvenir . C'était la pemière fois que j'utilisais une pellicule photo COULEUR sur papier .Une nouveauté ! car si depuis quelques années les "diapositives' existaient, il était impossible (à l'époque) de les mettre sur papier . Cette nouveauté avait du reste beaucoup de succès et quelques grandes marques (aujourd'hui disparues) se disputaient ce marché florissant (Kodak,Agfa, Gevaert, Ferrania...fuji ...) A l'époque; les premiers films diapositives étaient vendus développement compris et étaient traités...aux USA : délai de livraison un bon mois ! quant à ces nouvelles pellicules couleur, on devait patienter...une bonne semaine . Comme tout a changé !

Cette autre photo du pont représente pour moi un autre souvenir : Elle est un peu plus ancienne et je l'ai prise du "mazet" du docteur Allier(sur la gare) à l'aide d'un télé objectif fixe de 800 qui devait peser plus d'un kilo et mesurer trente centimètres (les zooms n'existant pas encore)  le tout solidement fixé sur un énorme pied ....et je me revois encore arpenter ce chemin de Gaillardet .
Posted by Picasa
Enregistrer un commentaire