mardi, décembre 02, 2008

Cafés et restaurants à Sommières

Si il est vrai que les petits commerces du centre ville disparaissent petit à petit, il est une activité qui elle n'est pas concernée par cette désertion, c'est celle de la restauration. A l'heure actuelle on peut compter une bonne vingtaine de restaurants alors que dans les années cinquante il y en avait seulement quatre ou cinq. Les temps changent et le mode de vie aussi...
Pour ce qui est des "cafés" leur nombre lui n'a guère évolué (législation oblige!) et on les retrouve à peu près aux mêmes emplacements qu'autrefois, et certains se sont également mis à la "restauration" .
Il y a toujours le café de la poste autrefois lieu de départ ( et d'arrivée) des cars de Nîmes,d'Alès Corconne et Montpellier, le café du commerce siège de l'Uss, le café glacier, le café du nord siège du moto-club, le café du Printemps dancing réputé de l'époque, la baraque (qui un soir d'hiver a entièrement brùlé ) actuellement café de l'esplanade où les frères Salon faisaient à la belle saison le cinéma en plein air......
Ici un groupe de jeunes pendant la fête à la terrasse du café .
Ici le café du nord vers 1930 . Au sujet du café du nord , je me rappelle d'une farce que l'on avait fait au gérant de l'établissement dans les années cinquante lors du passage au conseil. Il s'appelait Joseph mais tout le monde lui disait Jo. Au cours d'une de nos virées nocturnes nous sommes allés lui badigeonner sa devanture avec ces inscriptions : JOBARD et BARJO !..... et tout le monde en a bien rigolé
Posted by Picasa
Enregistrer un commentaire